De Tunis à Genève: en masse dans la rue!

De Tunis à Genève: en masse dans la rue!



Solidarité avec la lutte du
peuple tunisien pour son émancipation, Vive la révolution
en Tunisie! Tout le pouvoir au peuple… Ben Ali Assassin, Ben Ali au
Tribunal… Vive la résistance des peuples tunisien,
algérien, égyptien… A bas le RCD, Justice et
Liberté! Algérie-Tunisie-Démocratie! A bas les
dictatures arabes! De Tunis à Caracas: Unité et
résistances!

Quelques uns des multiples slogans de la grande manifestation de ce
samedi 15 janvier à Genéve. C’est dans une
atmosphère survoltée, de joie, mais aussi de
détermination, que 2000 personnes environ ont
défilé de la place Neuve au Palais Wilson, siège
du Haut-commissariat des droits de l’Homme, pour apporter leur soutien
à la révolution tunisienne et clamer l’espoir dont elle
est porteuse pour l’ensemble du monde arabe… et au-delà!

    Au chapitre des revendications encore: la remise du
dictateur en fuite par l’Arabie Saoudite pour qu’il affronte enfin ses
juges, la restitution aussi du produit des vols dont sa mafia
politico-financière et lui-même sont coupables, au
détriment du peuple tunisien, le blocage de tous les avoirs de
cette mafia en Suisse…

    Mais aussi la revendication pour la Tunisie d’un
gouvernement provisoire sans attaches avec ceux qui ont trempé
dans la corruption de l’ancien régime, pour organiser des
élections à une assemblée constituante, qui
ouvrirait la voie vers un avenir de la Tunisie qui ne soit pas à
la botte du FMI, de la banque mondiale et des grandes puissances
occidentales…

    C’est par un puissant discours, dans cet esprit, que
la manifestation a été ouverte par Anis Mansouri,
porte-parole de l’Association des Tunisiennes et des Tunisiens en
Suisse (ATTS) et animateur du “Collectif solidaire avec les luttes
politiques et sociales en Tunisie”, organisateur de cette manifestation
bénéficiant de l’appui de plus d’une vingtaine
d’organisations de la gauche politique et syndicale genevoise… en
particulier solidaritéS, dont la mobilisation et l’engagement
ont contribué de manière significative au succès
de cette mobilisation.


Pierre Vanek